Quelle assistance juridique et pénale peut me proposer une assurance habitation ?

La garantie assurance protection juridique s’offre à toute personne assurée souscrit à une assurance multirisque. Dans le cas d’un litige concernant l’assurance habitation, la protection juridique peut accompagner l’assuré tout au long d’une action en justice. La protection juridique se chargera ainsi de conseiller l’assuré et si nécessaire, servir de médiateur avec la partie adverse.

Fonctionnement de la protection juridique assurance habitation

L’assurance habitation et assistance juridique sont liées par un contrat qui consiste à protéger les intérêts d’une personne en cas de litige ou d’un différend avec un tiers. Pour les différends concernant la propriété ou l’habitation, une assurance protection juridique peut s’avérer importante pour en sortir indemne. Ce type de protection marche dans les deux sens, c’est-à-dire : quand l’assuré est victime d’une action en justice ou quand il engage une action en justice contre un tiers. Cette aide peut-être obtenue par un assuré dans ces trois types de procédures à savoir : procédure pénale, procédure civile, procédure administrative. Pour ce faire, il faut effectuer les démarches nécessaires auprès de votre assureur en déclarant le sinistre et ainsi bénéficier de la garantie protection juridique.

Les différentes prestations offertes par l’assistance juridique et pénale pour une assurance habitation

Les prestations de l’assurance de protection juridique se divisent en trois parties : assistance juridique par téléphone, règlements des conflits de l’assurée à l’amiable et accompagnement judiciaire. Tout d’abord, l’assistance juridique par téléphone consiste à mettre à disposition de l’assuré des plateformes de renseignements. Les équipes de la plateforme se chargeront d’orienter l’assuré sur ses droits pour éviter n’importe quelle erreur avant la procédure nécessaire. Pour le règlement de conflit à l’amiable, le juriste prend en charge toute la négociation en servant de médiateur avec la partie adverse. La dernière prestation n’intervient qu’en cas d’échec de la négociation à l’amiable. Ainsi, l’assureur accompagne l’assuré tout au long l’assurance habitation et assistance juridique pour prendre en charge tous les frais de justice et les honoraires de l’avocat.

Quelles sont les limites de l’assurance protection juridique habitation ?

Pour bénéficier d’une garantie de protection juridique, il faut avoir souscrit à un contrat d’assurance habitation et assistance juridique. Ce contrat comporte cependant quelques limites à ne pas franchir. En effet, il faut bien éplucher votre contrat d’assurance pour connaitre toutes les limites qu’il peut comporter. Vous devez ainsi vérifier cinq points essentiels à savoir : les seuils d’intervention, les montants de prise en charge, les limites territoriales, le plafond des honoraires et les délais. Par ailleurs, vous devez également consulter l’article L.127-1 pour connaitre les règles régies par l’assurance protection juridique et pénale.

Assurance habitation Airbnb: comment protéger mon logement ?
Assurance habitation : quel est le rôle de la responsabilité civile ?