Comment remplir un constat auto ?

Votre véhicule a été abîmé à la suite d’une collision avec un autre véhicule et vous vous demandez comment faire un constat. Assurez-vous de le remplir soigneusement, car une fois signé, vous ne pouvez plus apporter de modifications.

Un constat auto : à quoi ça sert, quand le remplir ?

Le constat auto est un document qui remplace le rapport d’accident. Il sert à assurer les conducteurs impliqués dans l’incident et permet de collecter les coordonnées des chauffeurs impliqués dans l’accident et de leurs véhicules. Faire une déclaration contradictoire sur les circonstances de l’accident ou, à défaut, comparer les versions des deux conducteurs impliqués. Et aussi à la facilitation et accélération des procédures de traitement et de compensation des assureurs.

Remplir un constat auto, en cas de dommage entre un ou plusieurs véhicules. Si seul le véhicule de l’assuré est mêlé dans l’accrochage, le constat doit être rempli des deux côtés par cet assuré. Dans le cas où deux véhicules ou plus seraient impliqués, si vous n’êtes pas responsable de cet accident et que l’autre véhicule l’est, vous devez remplir un rapport recto verso avec d’autres conducteurs.

Les indications à remplir sur le constat auto

Le rapport d’accident de voiture doit généralement être rempli en un seul exemplaire. Si l’accident concerne plusieurs véhicules, un rapport doit être fait avec chaque chauffeur concerné. Le rapport de conciliation doit suivre le modèle adopté par les autorités d’assurance européennes.

Afin de ne pas être surpris de remplir un constat auto et de savoir comment réagir en cas d’accident de voiture ou, plus généralement, d’accident de la route, vous devez renseigner sur tous les éléments que votre constat doit contenir : les caractéristiques de l’accident (date, lieu….) ; les dégradations matérielles et blessures corporelles ; les témoins ; les personnes et les chauffeurs impliqués ; les coordonnées des compagnies d’assurance ; la nature de l’accident avec ses esquisses ; et surtout la signature des chauffeurs.

Quelques conseils pour bien remplir un constat auto

Il est préférable de remplir un constat auto sur le lieu de l’accident, après avoir pris soin de la personne blessée. Notez discrètement la plaque d’immatriculation de l’autre conducteur, avant même d’entamer une conversation, pour vous protéger en cas de fuite. Prenez le temps de compléter le document, car plus il est rempli, plus vite la compagnie d’assurance sera en état d’analyser le dossier. En outre, un constat mal rempli peut avoir des impacts négatifs comme une évaluation incorrecte de la responsabilité.

Ne signez pas un constat sans l’avoir relu attentivement. Vous devez prendre des photos du site de l’accident, des véhicules, si possible pour pouvoir les joindre à votre déclaration. Si l’autre conducteur refuse de remplir ou de signer le constat, au moins lisez sa plaque d’immatriculation et rassemblez les coordonnées de tous les témoins présents pour se soumettre à l’assurance. Si le refus de faire ce constat se manifeste par une évasion, rendez-vous au poste de police pour annoncer la circonstance.

Comment faire jouer la concurrence auprès des assurances auto ?
Conduire en hiver en toute sécurité : nos conseils pour prendre la route en toute sécurité