Prothèses, implants : quels remboursements ?

Les dents ont un rôle très important sur la santé. Elles participent à la mastication, à la déglutition et à la phonation. Par la circulation sanguine et lymphatique, la dent communique avec tout l’organisme. Elle influe également sur l’esthétique de votre visage, c’est pourquoi assurez-vous que la mutuelle et soins dentaires soit au courant de tout ce qui concerne vos problèmes dentaires.

Quels remboursements pour les prothèses et implants dentaires ?

Pour les prothèses dentaires, l’Assurance maladie ne rembourse pas les dépassements d’honoraires éventuels du professionnel de santé. Avant toute intervention, le praticien vous fournit un devis écrit, ce qui vous permet de comparer votre reste à charge avec votre complémentaire santé. Concernant la pose d’un implant dentaire qui coûte extrêmement cher et qui n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, il vaut mieux souscrire une mutuelle santé qui vous propose un remboursement approprié des implants dentaires. Il vous faut également consulter le site de la mutuelle et soins dentaires pour que vous puissiez comparer les différentes prises en charge.

Quelles différences entre prothèse et implant ?

Lorsque votre dent est partiellement cariée, le dentiste préfère conserver autant que possible la partie saine au lieu de l’extraire directement. Il nettoie la dent abîmée, prend l’empreinte pour travailler sur la confection d’une prothèse sur mesure. La prothèse dentaire est protectrice et fonctionnelle, comme une dent naturelle. Et, au cas où la dent serait totalement détruite, le dentiste vous suggère de porter une prothèse dentaire pour conserver votre fonction masticatoire, et surtout pour l’esthétique de votre visage. Cependant, si votre dent doit être totalement remplacée, ou si elle est déjà absente et que la prothèse dentaire ne peut pas être posée, recourir à l’implant est la seule solution. Il vous faudra une opération chirurgicale qui consiste à implanter dans la mâchoire une racine en titane, puis après quelque temps, elle sera couverte d’une couronne pour rendre votre dent naturelle.

Les avantages de la prothèse et de l’implant dentaire

Pour les dents manquantes, la prothèse dentaire est l’option la plus favorable. Souvent, elle est réalisée en porcelaine, en métal moulé ou en acrylique. Après avoir fixé et ajusté des pièces buccales, elle est fixée à vos gencives à l’aide d’un adhésif dentaire. Pas de chirurgie pour la pose, la fabrication est simple et rapide. En plus, elle est moins coûteuse. Elle soutient les muscles du visage. Tandis que l’implant dentaire, lui, est confortable, ne glisse pas et ne bouge pas. Il offre la sensation d’avoir une dent naturelle. L’entretien de l’implant est facile, il vous suffit de le brosser de la même façon qu’avec une dent naturelle. Contrairement à la prothèse dentaire, l’implant dentaire nécessite une intervention chirurgicale. En effet, il est beaucoup plus coûteux, il se peut que la mutuelle et soins dentaires ne prenne pas en main le remboursement de l’intervention.

Vaccins obligatoires et facultatifs : quels remboursements ?
Sports à risque et assurance : faux amis ?